linkedintwitter

Plus de trafic vers votre site grâce à la publicité numérique

Si vous souhaitez attirer davantage de visiteurs vers votre site web, vous devez opter pour des canaux publicitaires numériques tels les social ads et le référencement payant, lit-on dans le rapport Adobe Digital Insights. De plus, les résultats seront d’autant meilleurs que les pubs sont personnalisées et ciblées.
D’après l’étude d’Adobe, les publicités numériques génèrent 68 % des visites sur un site web. Et pas seulement à partir d’un ordinateur de bureau ou d’un laptop. Alors qu’il y a trois ans, à peine la moitié des visites de sites web effectuées sur des smartphones étaient induites par les publicités numériques, nous en sommes actuellement à deux tiers.

Cibler et personnaliser

Aux États-Unis, force est de constater que les efforts supplémentaires consentis pour le ciblage ou la personnalisation des publicités – sous la forme d’e-mails, de référencement payant ou d’annonces sur les médias sociaux – se montrent clairement payants : ce genre de publicités augmentent le trafic de 36 %.

En Europe, nous n’en sommes pour l’instant qu’à 8 % de trafic supplémentaire. C’est dommage car les entreprises européennes qui mettent à profit ces tactiques enregistrent pas moins de 2,6 fois plus de trafic grâce aux activités relevant du social advertising et 1,2 fois plus de trafic grâce au référencement payant.

Comme nous l’écrivions dans la précédente newsletter, les consommateurs sont sensibles à la publicité, surtout s’ils la trouvent énervante ou dérangeante. Pourtant, 40 % des consommateurs européens reconnaissent que ces deux dernières années, les annonceurs ont fait des progrès en leur envoyant des publicités intéressantes et attirantes. Près des deux tiers disent apprécier les publicités personnalisées qu’ils reçoivent maintenant. Il reste cependant du pain sur la planche, puisqu’ils sont 27 % à trouver que le contenu ne leur correspond pas encore assez.

Quid pro quo

Les consommateurs sont tout à fait disposés à dévoiler des informations personnelles, mais seulement en échange d’une récompense. Sous la forme de contenus pertinents et d’offres spéciales. Dans des pays comme le Royaume-Uni et la France, la moitié des consommateurs s’accorde à dire que plus ils révèlent d’informations à leur sujet, plus ils doivent être récompensés par des offres et du contenu pertinent. Ce pourcentage est même encore plus élevé (près de 60 %) parmi les jeunes millenials (18-24).

Envie d’en savoir plus ?

Le rapport complet peut être téléchargé ici.